24h Motos
20/01/2021 - 10:30

24 Heures Motos – Guintoli et Watanabe renforcent le Yoshimura SERT Motul

L’équipe Yoshimura SERT Motul a finalisé son équipage de pilotes pour la 44e édition des 24 Heures Motos (17-18 avril 2021) et le Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC. Sylvain Guintoli et Kazuki Watanabe rejoignent l’équipe championne du monde en titre.
24 Heures Motos – Guintoli et Watanabe renforcent le Yoshimura SERT Motul

Alors que le Suzuki Endurance Racing Team et Yoshimura ont annoncé leur association le 30 octobre dernier, des changements étaient attendus côté pilotes. Ainsi, Sylvain Guintoli et Kazuki Watanabe se joignent à Gregg Black et Xavier Simeon pour former un équipage talentueux et expérimenté. Guintoli et Watanabe ont déjà piloté pour le team Yoshimura aux 8 Heures de Suzuka. Le pilote français a également eu l’occasion de porter les couleurs du SERT en 2010 lors des 8 Heures de Doha (victoire devant le YART-Yamaha). Rappelons que Sylvain Guintoli eut la charge du développement de la Suzuki engagée en MotoGP et qui a remporté le titre mondial l’an passé. Kazuki Watanabe sera pilote de réserve.

« Nous sommes très heureux d’accueillir ces merveilleux pilotes dont un pilote de réserve dans notre nouvelle équipe », explique Yohei Kato, directeur du team. « Au moment de décider des pilotes pour 2021, je me suis concentré sur la stabilité et le dévouement à l’équipe, puis sur la vitesse. Pour prendre cette décision, j’ai respecté l’avis du team manager, Damien Saulnier, et je pense que la composition de notre équipage est très équilibrée pour conserver le titre ». De son côté, Sylvain Guintoli a simplement déclaré : « Ce nouveau défi est très excitant. J’ai couru avec le SERT dans le passé et à trois reprises avec le Team Yoshimura donc c’est incroyable de pouvoir relever le défi du Championnat du Monde d’Endurance. »
Kazuki Watanabe a beaucoup travaillé l’année dernière pour développer la Suzuki GSX-R 1000 en configuration Formula EWC (catégorie reine des 24 Heures Motos et du FIM EWC). Il possède désormais une sérieuse connaissance de cette machine. « J’ai vraiment hâte d’aller sur la piste et je voudrais savoir ce que mes coéquipiers ressentent avec la moto. C’est un nouveau défi de courir en endurance et sur d’autres épreuves que les 8 Heures de Suzuka. Je n’ai jamais participé à une course de 24 heures auparavant et je ferai de mon mieux pour l’équipe », confie le pilote japonais.

Pour se préparer aux 24 Heures Motos, l’équipe Yoshimura SERT Motul a programmé pas moins de six journées de roulage sur le circuit Bugatti afin d’offrir du temps de roulage à ses nouvelles recrues et créer une cohésion d’équipe.

Crédit photo : suzuki-racing.com