24h Motos
Le 24/04/2018 16:00

24 Heures Motos – Des problèmes de frein ont privé le SERT d'une belle course

La Suzuki #2 s'est battue aux avant-postes durant la première partie de la course. Mais des problèmes de freins ont stoppé sa progression. Le SERT poursuit son apprentissage de la nouvelle GSX-R 1000.

24 Heures Motos – Des problèmes de frein ont privé le SERT d'une belle course

L'équipe managée par Dominique Meliand était en droit d'espèrer un meilleur scénario que celui qu'elle a connu à l'occasion de la 41e édition des 24 Heures Motos. La Suzuki #2 pilotée par Vincent Philippe, Etienne Masson et Gregg Black s'est hissée jusqu'à la deuxième place avant de rencontrer des problèmes de frein à mi-parcours. De nombreux arrêts au stand vont faire chuter la Suzuki #2 jusqu'à la 35e place du classement général.

Les hommes du SERT se sont ensuite lancés dans une folle remontée qui va mener la Suzuki #1 jusqu'à la 24e place. « Nous n’avons pas été épargnés pendant cette course difficile. Il faut aussi rappeler que notre moto est en phase de progression et au Mans, ce n'était que sa deuxième course. Visiblement nous avons encore du travail à accomplir. Nous devons bien sûr résoudre les problèmes de freinage rencontrés ce week-end et qui nous ont privé d'une belle course. Car cette nouvelle GSX-R 1000 a tous les atouts pour gagner ! », affirme Dominique Meliand, team manager.

Gregg Black résume la semaine deu SERT à travers cette vidéo :

Grâce aux huit points de bonus récoltés après huit heures de course, le SERT figure à la sixième place du classement provisoire du championnat du monde d'endurance FIM EWC.

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT BUGATTI, 24 HEURES MOTOS, SAMEDI 21 AVRIL 2018, WARM-UP. Des problèmes de frein ont privé le Suzuki Endurance Racing Team d'une belle course.

News history Dernières actualités