24h Motos
Le 19/04/2018 19:00

24 Heures Motos - Courses supports, bilan de la journée d'essais

Cinq courses support encadrent les 24 Heures Motos : le championnat de France de Vitesse en motos anciennes (VMA), le Ducati Club de France/La Furia de Bologna, le championnat Proclassic, la Women's Cup et le side-car FIM. Bilan de la première journée d'essais.

24 Heures Motos - Courses supports, bilan de la journée d'essais

Parmi les cinq courses support, c'est le championnat de France VMA qui a ouvert le bal des essais, avec une séance chronométrée à partir de 13 heures.  Le circuit Bugatti est le  théâtre de la deuxième des neuf manches du championnat, qui rassemble une quarantaine de pilotes, répartis en deux catégories. La catégorie Vintage rassemble des machines de 1966 à 1970, et la Classic des motos de 1979 à 1981. Meilleur temps pour Bernard Fau et sa Yamaha TZ  1000 cc #10, en 1'58"929, devant Daniel Griffe qui pilotait une Yamaha TZ F 1000C #137, et a tourné en 2'00"023. Les deux sont engagés en catégorie Classic. 

 

La Women's Cup, qui, comme son nom l'indique, ne rassemble que des pilotes féminines, en est à sa 3e édition. Le championnat se déroule sur quatre épreuves, et c'est la première qui se tient au Mans. Les concurrentes étaient séparées en deux séries pour la première séance d'essais libres. En 1000 cc, Margaux Wanham et la Suzuki #52 du team Attaque Gros Gaz ont dominé cette première séance, avec un temps 1'45"408. Mélodie Coignard sur l'Aprilia #46 du Sospel Motos Sports inscrivent le deuxième meilleur temps : 1'47"420. Troisième temps pour Nordhalle Andersson et la Suzuki #56 du team ASM aux couleurs de l'ACO. Infirmière de profession, Margaux Wanham a pris la 2e place de cette Women's Cup l'an passé. 

En side-car FIM, la manche du Mans ouvre la saison 2018 du championnat du monde, qui compte six autres épreuves. La première séance d'essais libres se déroulait ce jeudi après-midi. Les frères britanniques du Birchall Racing (Ben et Tom Birchall) ont été les plus rapides, avec la Yamaha LCR #16, chronométrée en 1'44"709. Le deuxième temps est également britannique, avec les 1'45"089 du Carl Cox Motorsport Powered by Prof Dr Sallmon #77 (Tim Reeves et Mark Wilkes, sur Yamaha Adolf RS).Troisième temps pour le pilote néerlandais Bennie Streuer et son coéquipier français Kevin Rousseau, sur Kawasaki LCR (Team Streuer #4), en 1'47"103

La Furia de Bologna réunit des adeptes français de la célébrissime marque italienne Ducati. Deux courses rassembleront, en lever de rideau des 24 Heures Motos, des machines allant de la Ducati 900 SS « carbus » des années 90 à la Panigale V4 de 2018. A l'issue de la première séance d'essais qualificatifs, Stéphane Cancela #121 signe le meilleur temps, en 1'46"076. Il précède Fabien Hautbois  #34 -1'46"126 et Sébastien Chenillot #95- 1'47"340

Enfin le championnat Proclassic regroupe des machines néo-modernes des catégories 600 Supersport et Superbike (750 cc et 1000 cc). La première séance d'essais libres a livré son verdict, avec le meilleur chrono du jour pour Cédric Louvel au guidon de la Suzuki GSXR 750 #6, en 1'49"040. David Dietenbeck, sur la Suzuki GSXR 1000 #255, le talonne avec un temps de 1'49"925. Enfin, J.-M. Bouyer et sa Honda CBR 900 #27 signent le troisième chrono, en 1'50"802.

 

Photo : Le Mans (Sarthe, France), circuit Bugatti, 24 Heures Motos, jeudi 19 avril, Margaux Wanham et la Suzuki #52 du Team Attaque Gros Gaz signent le meilleur temps de la première séance d'essais qualificatifs, dans la Women's Cup.