24h Motos
10/06/2021 - 20:00

24 Heures Motos - Courses support, bilan de la journée d'essais

Trois courses support entourent la 44e édition des 24 Heures Motos : le championnat du monde FIM Side-cars, l'European Bridgestone Handy Race et le championnat Pro Classic. Retour sur la première journée d'essais.
24 Heures Motos - Courses support, bilan de la journée d'essais

CHAMPIONNAT SIDE-CARS FIM

Le Mans, Circuit Bugatti, jeudi 10 juin 2021, 14 h 45. C’est la rentrée des classes pour les 15 équipages engagés en Championnat du Monde de side-cars. Après une longue intersaison, il fallait se remettre dans le bain très vite pour profiter au maximum de ces vingt minutes d'essais libres.

Victime d’un problème moteur dès le début de séance, l’équipage français Fretay/Fenoy-Casas hypothéque ses chances d’entrée de jeu.

Pendant ce temps, Reeves/Rousseau (Adolf RS – Yamaha #77) alignaient les tours en 1’45’’, nettement devant la concurrence. Une première séance d’essais libre à l’issue de laquelle les duos Schlosser/Fries et Ellis/Clement se montraient aux avant-postes.

Un incident a marqué ce tout début de saison, quand Kim Friman s’est retrouvé éjecté de la machine #44 qu’il partage avec le pilote finlandais Pekka Päivärinta. Il a dû être pris en charge par l’ambulance et transporté au centre médical du circuit Bugatti. Victime de fractures à une jambe et une main, Kim Friman a dû être remplacé au pied-levé par Ilse De Haas.

Lors de la première séance d’essais, c’est le duo Schlosser/Fries qui a été le premier, et le seul, à franchir la barre symbolique des 1’45’’ (1’44’’848), à deux minutes de la fin de séance. Reeves/Rousseau ne parvenaient pas à faire mieux dans leur ultime tentative (2e en 1’45'010), alors qu’Ellis/Clément s’installaient en 3e position (1’45’’174).

Les side-cars ouvriront la piste du circuit Bugatti demain (vendredi) dès 9 heures, pour la 2nde séance d’essais chronométrés.

EUROPEAN BRIDGESTONE HANDY RACE

L’European Bridgestone Handy Race permet aux pilotes en situation de handicap de se dépasser à travers des objectifs physiques et sportifs. 24 pilotes sont présents sur le circuit Bugatti pour la première manche de la saison et s’affrontent à travers les catégories 600 et 1000 cmᶟ.
À l’occasion des essais libres disputés de 15 h 20 à 15 h 40, c’est Emiliano Malagoli (BMW S1000R #39) qui a réalisé le meilleur temps en 1’45’’355. Ce pilote italien a devancé Peter Rohr (1’45’’598) et Maurizio Castelli (1’46’’286). En 600 cmᶟ, c’est Samuele Bertolasio qui s’est distingué lors de cette séance en 1’50’’063.
Lors des essais chronométrés, Emiliano Malagoli a enfoncé le clou en s’adjugeant une nouvelle fois le meilleur chrono en 1’44’’238. Comme plus tôt dans la journée, Peter Rohr s’est classé deuxième en 1’44’’581. Nous devrions retrouver ce duel tout au long du week-end. Benoit Thibal, champion de France PMR Cup en 1000 cmᶟ en 2019 a complété le trop 3 en 1’45’’040.
À noter que Stéphane Paulus, initiateur de ce championnat, a terminé la séance en sixième position (1’49’’229). Ce dernier peut compter sur les conseils de Damien Saulnier, team manager du Yoshimura SERT Motul aux 24 Heures Motos, pour améliorer les réglages de sa Suzuki GSXR-1000

Demain, les pilotes seront de retour en piste pour la deuxième séance d’essais chronométrés de 12 h 25 à 12 h 45. Ils disputeront ensuite leur course à partir de 15 h 35. Nous pourrons compter sur l’opiniâtreté, le haut niveau de préparation et le courage de ces athlètes pour livrer de belles luttes tout au long des 14 tours programmés. Gageons que l’émotion sera au rendez-vous à l’issue de cette course.

CHAMPIONNAT PROCLASSIC

Créée en 1999, l’association Proclassic offre à tous les passionnés de motos classiques sportives ou de compétition la possibilité de vivre leur passion sur la piste en organisant un championnat annuel de vitesse et un autre d’endurance. Les 24 heures Motos constituent la deuxième épreuve de la saison après celle disputée les 22 et 23 mai 2021 au Castellet sur le circuit Paul Ricard. 36 machines participent à la course et sont réparties en trois catégories (Superbike 1000, Superbike 750 et Supersport 600).

C'est sous une météo clémente qu'a lieu la première séance d'essais chronométrés sur le circuit Bugatti.

Denis Pignatel, au guidon de la Ducati 998 #61 courant en catégorie SBK1000 prend immédiatement les commandes de la séance en réalisant le meilleur temps dès la cinquième minute puis en l'améliorant une nouvelle fois avec 1'49''258, sans jamais être battu. Il est poursuivi par la Honda CBR 900 #69 de Patrick Grange (SBK1000). La troisième position est particulièrement disputée par la Suzuki GSXR 750 #111 d'Eric Cure (catégorie SBK750) et la Ducati 999 #26 de Laurent Villerégnier (SBK1000).

Après 20 minutes d'essais, comme au Castellet, Denis Pignatel signe le meilleur temps.

Le classement s'établit ainsi :

  1. Denis Pignatel, Ducati 998 #61 : 1'49''258
  2. Patrick Grange, Honda CBR 900 #69 : 1'49''268
  3. Laurent Villerégnier, Ducati 999 #26 : 1'50''455

La première machine de la catégorie Superbike 750 pointe à la cinquième position avec Eric Cure au guidon de la Suzuki GSXR 750 #111 en 1'50''914. En catégorie Supersport 600, Philippe Camus domine ses concurrents avec 1'52''198 et se place en septième position du classement général.

Lors de la deuxième séance d'essais chronométrés, Denis Pignatel réalise une nouvelle fois le meilleur temps.

Le classement s'établit ainsi :

  1. Denis Pignatel, Ducati 998 #61 : 1'49''997
  2. Laurent Villerégnier, Ducati 999 #26 : 1'50''141
  3. Damien Le Gac, Suzuki GSXR 1000 #22 : 1'50''531

En catégorie Superbike 750, Sofian Lhuillier réalise le meilleur temps en 1'51''556 au guidon de la Yamaha R6 #37. Jean-Luc Van Landeghem décroche le meilleur chrono de la catégorie Supersport 600 en 1'52''188 sur la Ducati 999 #101.

Au cumul des temps des deux séances, c'est Denis Pignatel qui partira en pole position devant Patrick Grange et Laurent Villerégnier. Les pilotes s'élanceront sur la piste vendredi 11 juin 2021 pour deux courses à 9 h 40 puis 14 h 55.