24h Motos
17/01/2018 - 18:00

24 Heures Motos : Changement de décor pour le Mototech EWC Team

Le Mototech EWC Team a fait ses débuts aux 24 Heures Motos et en Championnat du Monde d'Endurance FIM EWC l'an passé. Si cette équipe belge n'a pas rallié l'arrivée, elle compte sur une Yamaha R1 et de nouveaux pilotes pour y parvenir en 2018.
24 Heures Motos : Changement de décor pour le Mototech EWC Team

Mototech EWC Team a profité du salon auto/moto de Bruxelles pour dévoiler son programme 2018, ses ambitions ainsi que ses nouveaux pilotes. L'an passé, l'équipe belge engageait une Honda CBR 1000 RR en catégorie Formula EWC (catégorie reine des 24 Heures Motos). « Ça n'a pas été un grand succès puisque nous n'avons pas inscrit le moindre point au championnat. Nous avons été contraints à l'abandon sur toutes les courses sauf aux 8 Heures d'Oschersleben où nous avons rallié l'arrivée mais trop loin des leaders pour être classés », regrette David Drieghe, team manager du Mototech EWC Team. Néanmoins, cette jeune équipe a tiré de nombreux enseignements de sa participation aux 24 Heures Motos. « Tout ce que nous avons appris c'est qu'il s'agit d'une épreuve difficile. Le niveau est beaucoup plus élevé qu'il y a 20 ans. Il y a de plus en plus d'équipes professionnelles », commente David Drieghe qui a participé aux 24 Heures Motos en tant que pilote à la fin des années 90 et au début des années 2000.

Nous sommes fiers d'être là et du chemin que nous avons parcouru jusqu'à présent
David Drieghe

Pour sa deuxième année de présence aux 24 Heures Motos et en FIM EWC, le Mototech EWC Team a décidé de changer de décor. En effet, la Honda CBR 1000 RR laisse sa place à une Yamaha R1. « Nous sommes très curieux et impatients de découvrir le potentiel de la Yamaha. Jusqu'ici nous n'avions travaillé qu'avec Honda alors les mécaniciens doivent prendre leurs marques. Je suis sûr que tout va bien se passer ». L'équipe belge revoit également ses ambitions à la hausse puisqu'elle vise le top 15 du classement général des 24 Heures Motos.

Côté pilotes, la Yamaha #61 sera pilotée par un trio 100% belge. Marty Debruyne (24 ans), déjà présent au sein du Mototech EWC Team, sera épaulé par deux nouvelles recrues : Bram Lambrechts et Arnaud De Kimpe. « Pour Marty, 2017 constituait sa première saison en Endurance. Il a encore beaucoup de choses à apprendre mais je suis sûr qu'il y arrivera parce qu'il a beaucoup de talent. Bram a de l'expérience dans les championnats Supersport belge et allemand. J'espère qu'il sera dans le rythme. Quant à Arnaud De Kimpe, il a participé aux 24 Heures Motos l'an passé avec le team Interbike by Tovami Racing, Kawasaki #59. Ce sont des pilotes de même niveau. Il ne seront pas les plus rapides mais ils réaliseront des chronos homogènes et c'est très important en Endurance », explique David Drieghe.

Pour Arnaud De Kimpe, participer aux 24 Heures Motos, c'est accomplir un rêve de gosse. « Cette course est mythique. Pour moi, tout pilote doit y avoir participé au moins une fois dans sa vie. Je suis heureux de rejoindre le Mototech EWC Team car c'est une équipe qui se donne les moyens d'atteindre ses objectifs. La Yamaha est une moto fiable qui a fait ses preuves. Aux 24 Heures Motos, nous devront rester concentrés pour ne pas faire d'erreur », estime le pilote âgé de 31 ans.

Le Mototech EWC Team ressent une certaine fierté a représenter la Belgique dans une course internationale comme les 24 Heures Motos. « Ce n'est pas évident de trouves des partenaires dans un si petit pays. Nous sommes fiers d'être là et du chemin que nous avons parcouru jusqu'à présent. L'équipe est composée de personnes passionnées et motivées. Tout le monde fait ce qu'il faut pour réussir », assure le team manager.

En vue de sa deuxième participation aux 24 Heures Motos, le Mototech EWC Team se déplacera en Espagne à la fin du mois de mars pour trois journées d'essais sur le circuit de Valencia puis trois autres sur le tracé d'Aragon.

Crédit photo : Mototech EWC Team

Billetterie 24 Heures Motos 2020