24h Motos
Le 01/02/2019 18:00

24 Heures Motos - Camille Hedelin, une histoire de passion et de résilience

Lourdement blessé lors de la dernière édition du Bol d’Or, Camille Hedelin a fait tout son possible cet hiver pour être au départ de la prochaine édition des 24 Heures Motos (20-21 avril 2019). Cet ancien pilote officiel BMW pilotera une Yamaha R1 de l’équipe belge Mototech EWC Team.

24 Heures Motos - Camille Hedelin, une histoire de passion et de résilience

En septembre dernier lors de la 82e édition du Bol d’Or, Camille Hedelin, pilote de la BMW #9 de l’équipe Tecmas BMW, est victime d’un high side et chute lourdement. Le diagnostic est sans appel : triple fracture du bassin, fracture du radius et du cubitus. « Dans ma tête je pensais que cette mésaventure marquait la fin de mon engagement en compétition. Je savais que ça allait être lourd de conséquence sur le plan professionnel et familiale », explique Camille Hedelin. Le pilote rhodanien se lance dans une longue période de convalescence et de rééducation durant laquelle il reçoit la visite d’anciens coéquipiers comme Kenny Foray ou Julien Da Costa. L’envie de reprendre la compétition se fait vite sentir. Camille Hedelin jette toutes ses forces dans une nouvelle bataille : être prêt pour la prochaine édition des 24 Heures Motos (20-21 avril 2019). Il compte jusqu’à cinq semaines d’avance sur le planning de rééducation établi par son chirurgien. « Je ne remarchais pas encore que je fusse déjà sur mon home trainer vélo », fait-il remarquer.

Je vais y aller crescendo et tout ce que je veux c’est que nous soyons prêts pour les 24 Heures Motos

Camille Hedelin, Mototech EWC Team

Si Camille Hedelin se jette dans cette rééducation c’est par passion pour les 24 Heures Motos. « C‘est une course mythique qui me tient à cœur depuis ma première participation en 2010 avec BMW Andalucia. Lors de cette épreuve on se bat contre les éléments, notre physique et les autres pilotes. J’ai mis longtemps pour atteindre ce niveau, maintenant que je l’ai, je veux encore en profiter. Le plaisir est toujours bien présent et m’arrêter sur une blessure ça m’aurait laissé un goût d’inachevé ». Parallèlement à sa rééducation, Camille Hedelin se met en chasse d’une nouvelle équipe puisque Tecmas ne participera pas aux 24 Heures Motos 2019. « J’avais envie d’intégrer une équipe qui participe à l’intégralité du Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC. David Drieghe, team manager de Mototech EWC Team et Grégory Fastré, nouvelle recrue de l’équipe, m’ont persuadé de les rejoindre. Ils sont passionnés comme moi, leurs motos sont bien préparées et ils ont remporté les 6 Heures de Spa-Francorchamps l’an passé », raconte-t-il.

Convaincu, l’ancien pilote officiel BMW participera à la 42e édition des 24 Heures Motos au guidon de la Yamaha R1 #61 qu’il partagera avec Grégory Fastre, Bram Lambrechts et Sébastien Le Grelle. « La Yamaha est une machine fiable et semble facile à piloter. Nous viserons le top cinq ou dix du classement général sur chaque course. Aux 24 Heures Motos, il peut y avoir de bonnes surprises ». Pour s’adapter à sa nouvelle monture, Camille Hedelin va participer à six journées d’essais sur les circuits de Valence et Aragon en Espagne. Que ressentira-t-il au moment d’enfourcher la Yamaha ? Il répond : « Je n’ai pas d’appréhension particulière. Je vais juste penser à prendre du plaisir. Je vais y aller crescendo et tout ce que je veux c’est que nous soyons prêts pour les 24 Heures Motos. »

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT BUGATTI, 24 HEURES MOTOS, JEUDI 19 AVRIL 2018, QUALIFICATIONS. Camille Hedelin compte huit participations aux 24 Heures Motos. En 2019, il pilotera la Yamaha #61 de l'équipe belge Mototech EWC Team. 

News history Dernières actualités