24h Karting
Le 16/09/2016 20:00

24 Heures Karting - Les italiens de CRG en pole position

Les qualifications des 24 Heures Karting n’ont pas manqué de piment cet après-midi sur le Circuit International de Karting du Mans. La pole position a été signée par l’équipe d’usine CRG qui possède un palmarès très impressionnant en vitesse et compte bien bouleverser l’ordre établi dès ses débuts en endurance. A l’exception de quelques surprises, les favoris ont été au rendez-vous. Cette 31ème édition de l’épreuve devrait nous réserver de somptueuses empoignades, sous une météo qui s’annonce clémente ce week-end !

24 Heures Karting - Les italiens de CRG en pole position

Hier, les 31 équipes engagées ont entamé leur préparation de course sur une piste sèche avec une première séance d’essais libres l’après-midi, suivie des essais de nuit qui se sont achevés à 23 h 30. L’équipe Sarthe RTKF a dégainé la première avec le meilleur temps diurne établi par Victor Compère aux commandes du kart n°72. Puis les Italiens de l’usine CRG sur le kart n°8 ont montré, en nocturne, toute l’étendue de leur potentiel en signant le meilleur chrono.

La séance libre de vendredi matin fut moins significative en raison des conditions météo changeantes. PSM Le Mans, une autre équipe locale, dont les ateliers sont basés tout près de la célèbre ligne droite des Hunaudières, a tiré son épingle du jeu en s’adjugeant le chrono de référence. CRG a repris la main lors de l’ultime répétition avant les qualifications en début d’après-midi.

Celles-ci ont débuté sous la pluie à 15 h 25. En GP1, la catégorie reine qui rassemble les karts équipés des nouveaux moteurs OK, prétendants au premier titre de Champion d’Endurance CIK/FIA, le premier coup de théâtre n’a pas tardé. Dès la Q4 (première séance de qualification) le Tony-Vortex n°50 de La Manche Kartmag a été éliminé. L’équipe managée par le recordman de participations Jacky Foulatier ne s’expliquait pas cette contre-performance si ce n’est par une stratégie inadaptée. En haut de la feuille des temps, on retrouvait déjà, Felice Tiene pour le compte de CRG.

Autre surprise, le kart n°24 de Centre-Wintec vainqueur des deux premières courses du championnat de France d’Endurance est passé à son tour à la trappe plus tôt que prévu en Q3. Cette équipe qui fait notamment courir l’octuple vainqueur de l’épreuve, Wilfrid Lecarpentier, s’élancera donc de l’avant-dernière ligne de la grille demain à 15 heures! Bis repetita à l’autre extrémité du classement, CRG gardait l’avantage grâce au champion du Monde KF1 2012 Flavio Camponeschi.

Puis, son coéquipier, ancien test driver Toyota F1, Henki Waldschmidt prenait le relais en dominant la Q2.

Enfin Pedro Hiltbrand n’a pas tremblé au moment d’aller chercher la pole pour l’équipe italienne sur une piste encore grasse et piégeuse. On n’en attendait pas moins du champion d’Europe OK et vainqueur de la Super Coupe Internationale KZ2 2016 ! « Pour moi comme pour le team c’est une nouvelle expérience » rappelait l’Espagnol. « Prendre du plaisir fait partie de nos objectifs. Nous avons prouvé notre performance sur un tour, mais on n’est pas sûrs à 100% de ce qui peut nous arriver sur 24 heures… ». Rappelons que CRG garde un bon souvenir de son dernier passage au Mans. C’était en 2015, et la structure de Lonato del Garda avait vu ses châssis signer le doublé au championnat du Monde de vitesse KZ.

Le kart n°55 Rouen GSK REK s’est hissé à la deuxième place avec son châssis Sodi et son talentueux quatuor, composé de Nicolas Duchateau, Jean-Philippe Guignet et des frères Belges Benjamin et Sébastien Bailly. Les vainqueurs en titre de Sarthe RTKF 1 arrivent ensuite et s’élanceront de la troisième place.

En GP2, c’est l’équipe française Parma Malevaut Sport qui signe la pole position de la catégorie. Romain Mangé a établi le meilleur temps en Q1 et place du même coup son Tony-Vortex DVS n°17 à la 8ème place du général. A noter que ce pilote a aussi la particularité d’avoir participé plusieurs fois aux 24 Heures Motos. Il sera suivi par les karts n° 95 et n° 96 de Val d’Oise – JFJ Performance et IDF – Willkart Team, respectivement 9e et 10e sur la grille de départ.

Les quatre féminines du kart n°66 RM Concept Ladies se sont classées 27ème et les meilleurs Masters (pilote âgés de plus de 30 ans) St Tropez Sonic Masters apparaissent au 16ème rang.

Les prévisions météorologiques étant optimistes, on attend un public nombreux samedi 17 septembre pour la présentation des équipes dès 13 h 25, puis le départ qui sera donné à 15 heures par Julien Canal, le pilote manceau engagé aux 24 Heures du Mans et en European Le Mans Series. Auparavant, la relève pourra s’exprimer à l’occasion des 24 Minutes Minikart, réservées aux pilotes âgés de 7 à 10 ans. La démonstration toujours impressionnante de Kart Legend nous fera voyager à travers l’histoire du sport karting.

En plus de ce spectacle sportif gratuit et ouvert à tous, les visiteurs pourront profiter des karts de location et des simulateurs de course, dans l’ambiance détendue et conviviale de l‘Open Air Party, qui rythmera la fête de 14 heures à 2 heures du matin !

News history Dernières actualités