24h Karting
Le 26/06/2018 17:14

24 Heures Karting : Le temps de la préparation

Comme pour tout évènement important de la vie, la préparation constitue un élément essentiel d’une réussite. Pour l’ACO comme pour les compétiteurs, la 33e édition des 24 Heures Karting est entrée dans cette phase alors qu’il reste un peu plus de trois mois avant que les aiguilles de l’horloge du Mans n’affichent 15h00, samedi 29 septembre et que les fauves ne soient lâchés en piste. Cette année, ce moment inoubliable sera synchronisé avec le départ des 24H Camions sur le circuit Bugatti tout proche pour un week-end des plus attractifs.

24 Heures Karting : Le temps de la préparation

Concentrés sur l’anticipation du moment le plus fort de la saison, les spécialistes français de l’endurance karting peaufinent leur condition physique, mais aussi leur matériel et leur organisation, dans les épreuves du Championnat de France. Pendant ce temps, les pilotes internationaux poursuivent leur quête de victoires sur les circuits du monde entier. Fin septembre, sur le circuit Le Mans Karting International, tout le monde aura un grand défi à relever.

La conquête du Championnat d'Endurance de la CIK-FIA occupera les meilleures équipes de la catégorie GP1, avec sa puissante motorisation OK, lors d’un affrontement toujours incertain entre les teams officiels et les teams privés. L’usine Sodikart a déjà confirmé sa participation en collaboration avec un team manager de pointe aux commandes sur le terrain. Trois pilotes de renom, Anthony Abbasse, Alex Irlando et Tom Joyner, ont actuellement été choisis pour se lancer à la conquête du titre. L’usine CRG relèvera à nouveau le défi des deux tours d’horloge avec une motorisation TM. Un nouveau venu de marque fera son entrée sur la scène des 24H Karting avec le Birel ART Racing Team et le multiple Champion du Monde Davide Fore’, alors que le team officiel Energy Corse devrait compter parmi les usines engagées. Les amateurs français affûtent leurs ambitions de dépasser les professionnels, un objectif motivant qui est loin d’être utopique.

La bataille aura lieu à bien d’autres niveaux pendant les deux tours d’horloge puisque le gros du peloton sera engagé en GP2 avec comme challenges, la victoire de la catégorie, la meilleure place possible au général, le classement Master ou celui du meilleur équipage féminin. En GP3, deux anciens vainqueurs du Volant ACO, Mathis Poulet et Lukas Papin, seront associés à Pierre-François Duriani  pour former l’équipage le plus jeune du plateau, Wintec Kartagene, managé par Marc Berteaux.  

L’ambiance particulière et inimitable de l’endurance non-stop sera démultipliée cette année par l’organisation simultanée des 24 Heures Camions comptant pour le Championnat d’Europe FIA des Camions de Compétition. Deux extrêmes sur le plan technique, 125 cc, 40 cv et 140 kg pour les karts contre 13000 cc, plus de 1500 cv et 5800 kg en camion, réunis par la même intensité de la compétition, des vitesses de pointe pas si éloignées et la proximité des deux circuits. Ce choix audacieux de l’ACO affirme une volonté de créer des passerelles entre les différentes disciplines et de proposer une offre plus large aux passionnés. Le spectacle sera donc plus que doublé pour le public habitué à se rendre en nombre au Mans. 

En collaboration avec la CIK-FIA, l'ACO a déjà bien entamé la préparation des 24 Heures Karting 2018. Les inscriptions ont déjà débuté et il ne va pas falloir tarder pour obtenir sa place sur la grille de départ de la course qui aura lieu au Mans les 29 et 30 septembre prochains. 

Retrouvez ci-dessous le règlement et le bulletin d'inscription aux 24 Heures Karting 2018.

News history Dernières actualités