24h Karting
27/09/2019 - 21:10

24 Heures Karting 2019 : Wintec en pole position des GP1, SO 24 KMD en GP2

Les derniers préparatifs de la 34e édition des 24 Heures Karting ont connu leur dose de pluie sur le Circuit Le Mans International Karting depuis l’après-midi du jeudi 26 septembre.
24 Heures Karting 2019 : Wintec en pole position des GP1, SO 24 KMD en GP2

La piste mancelle séchait vendredi en fin de matinée et la séance d’essais officiels permettait de constituer une hiérarchie en pneus slicks, MG Tyres pour les GP1 et LeCont en GP2 et GP-Junior. Quelques courtes averses s’invitaient vendredi après-midi lors des qualifications qui s’achevaient malgré tout sur une piste sèche par la pole position de Wintec et par le meilleur tour de SO 24 KMD en GP2 en présence d’un plateau de 27 équipages.

Après de longues séances d’essais libres destinées avant tout à peaufiner la mise au point du matériel et la préparation des équipes techniques, il était difficile de se faire une idée des forces en présence, d’autant que l’adhérence avait souvent varié à cause des averses plus ou moins longues. En GP1, n°1 Sodikart (Sodi/TM) était le plus rapide de la séance libre officielle avec un tour en 53’’966, le 24 Wintec (Sodi/Vortex) suivait à 0,286’’, le 55 Rouen Espace Karting (Sodi/Iame) se classait 3e devant le 73 MSA Racing (Kosmic/Vortex) et le 50 K50 Kart Mag. En GP2, le 72 SO 24 KMD (Sodi/Rotax) prenait finalement l’avantage pour moins d’un dixième sur le 21 Val de Loire (Kosmic/Rotax), le 76 Circuit de l’Europe (Sodi/Rotax) terminant 3e. Seul GP Junior, le n°54 GK Kart 53 (Sodi/Rotax) pointait quant à lui 16e.

La pole GP1 pour Wintec
Au Mans, pour les 24 Heures Karting, les phases qualificatives offrent la particularité de comporter quatre séances successives au cours desquelles les moins rapides sont progressivement éliminés. Wintec, K50 Kart Mag et Sodikart signaient respectivement le meilleur temps en Q4, Q3 et Q2. Mais c’est le n°24 – Wintec – Sodi/Vortex – William Bertrand (FRA) – Erwann Lettellier (FRA) – Lucas Valkre (FRA) – Evann Mallet (FRA) qui signait finalement la pole en Q1 avec un tour en 53’’549. Le tenant du titre de Champion d’Endurance FIA Karting, le n°1 – Sodikart – Sodi/TM – Anthony Abbasse (FRA) – Bas Lammers (NLD) – Adrien Renaudin (FRA) – Jean Nomblot (FRA), suivait en 2e position à 34 millièmes, tandis que le n° 50 – K50 Kart Mag – Tony Kart/Vortex – Kilian Belhaire (FRA) – Tom Uzan (FRA) – Hugo Arnaud (FRA) – Thomas Imbourg (FRA) terminait 3e, devant le n°55 - Rouen Espace Karting – Sodi/Iame – Gauthier Becq (FRA) – Maxime Bidard (FRA) – Charles Fiault (FRA) – Kevin Petit (FRA).

SO 24 KMD, le plus rapide des GP2
Alors que le 9 RMC Germany (Sodi/Rotax) terminait second du général et 1er GP2 en Q4, le 72 So 24 KMD (Sodi/Rotax) et le 21 Val de Loire (Kosmic/Rotax) se partageaient les meilleurs temps en Q3 et Q2. SO 24 KMD de Léo Payen (FRA), Marc Cammarata (FRA), Mathys Poulet (FRA), Mickaël Dauphin (FRA) et Emilien Carde (FRA) assurait la pole GP2 en prenant la 5e place de la Q1 avec un temps de 54’’699 face au n°10 Red Racing – SWS (Sodi/Rotax) de Marco Zipoli (ITA), Michele Santolini (ITA), Edgard Kanah (ITA), Guillaume Treillard de Quinemont (FRA) et Bastien Leguay (FRA). Le 44 Malevaut Sport (Tony Kart/Rotax) de Anthony Billout (FRA), Axel Dapp (FRA), Alexandre Nicogossian (FRA) et Charles Seguin (FRA) suivait en 3e position. Le n° 54 GK Kart 53 (Sodi/Rotax) GP-Junior de Lucca Brizzi (FRA), Maxime Marion (FRA), Maximilien Menu (FRA) et Maxence Godinho (FRA), se classait 15e.

Les qualifications sont une introduction à bataille d’une tout autre envergure qui commencera samedi 28 septembre à 15 heures pour une course implacable pendant laquelle tout peut arriver. La matinée sera consacrée en priorité aux 4x24 Minutes Minime et Cadet, en course de 10h50 à 12h20, puis aux karts historiques des « 20000 tr/mn » pour leur grande finale à partir de 12h30. Place ensuite aux 24 Heures Karting avec une présentation détaillée des équipages pour une mise en grille à partir de 14h00. À 15h00 précises, Felipe Massa, le Président de la CIK-FIA donnera le départ des deux tours d’horloge karting en même temps que les 24 H Camions non loin de là sur le Circuit Bugatti.