24h Le Mans
19/06/2020 - 18:00

24 Heures du Mans Virtuelles -Tandy :'"un sentiment comparable à une victoire au Mans"

A l'écoute du dernier épisode de WEC Talk, retrouvez Nick Tandy, vainqueur des 24 Heures du Mans en 2015 et tout récent gagnant des premières 24 Heures du Mans Virtuelles, disputées le week-end dernier.
24 Heures du Mans Virtuelles -Tandy :'"un sentiment comparable à une victoire au Mans"

Le huitième chapitre du podcast officiel du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC) est consacré à ce qui a été la plus importante course d’endurance esports jamais organisée, avec 200 pilotes, 170 simulateurs et des concurrents venus de 37 pays différents…

Le premier interlocuteur de ce podcast est le sim racer professionnel Kuba Brzezinski, vainqueur au général de ces 24 Heures virtuelles en compagnie de ses trois coéquipiers de l’ORECA n°1 de Rebellion Williams Esports (LMP). « Je m’attendais à être en lice pour la victoire, mais c’est une course tellement longue qu’on ne sait jamais… Si quelqu’un venait nous voir et nous disait ‘je veux organiser la plus grosse course esports, et vous pouvez choisir le circuit’, nous choisirions Le Mans. Alors pour nous, ce fut parfait et remporter cette course était tout simplement extraordinaire ! »

Dans la catégorie GTE, Nick Tandy, l’un des quatre pilotes Porsche Esports Team, parle de sa nouvelle victoire: « Honnêtement, c’est un sentiment comparable à une victoire lors des vraies 24 Heures du Mans. Toute la préparation d’une course de 24 heures, tout le temps et toute l’énergie – les émotions évoluent exactement de la même manière. C’est une sensation très similaire à celle que j’ai ressentie il y a cinq ans, lorsque je regardais depuis le muret des stands notre voiture franchir la ligne d’arrivée… A ceci près que, cette fois, j’étais assis devant mon écran d’ordinateur. » Nick Tandy a également salué les talents de ses équipiers venus du sim racing : « Je suis sim racer pour le plaisir depuis déjà quelques années… mais j’étais le maillon faible de l’équipage. Comprendre à quel niveau travaillent les pilotes de pointe (du sim racing, ndlr), la somme d’efforts qu’ils accomplissent, comment gagner quelques dixièmes ici et là… Ca ouvre les yeux et cela démontre que l’entraînement mène à la perfection. » Et le pilote britannique de conclure : « c’est formidable de voir une deuxième course des 24 Heures du Mans à venir en septembre – et ça ne fait que commencer. J’espère y être ! »

WEC Talk est notamment disponible à l’écoute sur Spotify ou Apple Podcasts

Pour plus d'informations sur le Championnat du Monde d'Endurance FIA WEC, rendez-vous sur le site officiel du championnat

INFORMATION : LES 24 HEURES DU MANS REPORTÉES AUX 19 ET 20 SEPTEMBRE 2020