24h Le Mans
15/06/2019 - 12:30

24 Heures du Mans - Veloce Esports remporte les Le Mans Esports Series

David Kelly, Noah Schmitz et James Baldwin (vainqueur de la course eROC 2018) sont les premiers champions Le Mans Esports Series de l'histoire.
24 Heures du Mans - Veloce Esports remporte les Le Mans Esports Series

L’équipe américaine Veloce Esports remporte la première édition des Le Mans Esports Series. C’est lors de l’ultime des neuf courses que tout s’est décidé. L’équipe française de Baguette Racing, dominatrice pendant les 24 heures, a dû s’incliner. David Kelly, Noah Schmitz et le débutant ou presque sur Forza Motorsport 7 James Baldwin (vainqueur de la course eROC 2018) sont les premiers champions de l'histoire de cette compétition. 

Ils ont débuté par une deuxième place lors de la toute première manche, mais le reste du parcours fut plus compliqué... l'objectif était de ne pas être trop éloigné de la tête de course pour le dernier départ. C’est en effet la neuvième course qui a permis de connaître le grand vainqueur de la première édition des Le Mans Esports Series, les huit premières épreuves ayant déterminé la grille de départ et les écarts.

Lors de la dernière course, Baguette Racing partait en premier, puis Kitty Krew suivait à 7 secondes, avec MAD Motorsport et Veloce Esports à quelque 15 secondes. Cette épreuve, sur le circuit des 24 Heures du Mans, allait tourner finalement à l’avantage de l’équipe Veloce Esports. La confiance était là pour Alexandre Arnou (Asix), habitué à ce genre de situation sur la BMW M8 GTE de Baguette Racing. Mais il a dû composer avec un problème de ressenti au niveau des freins. Peu à son aise, avec des paramètres réinitialisés, il ne prenait pas le meilleur envol possible. Aurélien Mohammedi-Mallet (RBR Laige) prenait alors le relais et faisait parler tout le talent qu’on lui connaît et pointait longtemps en tête… avant que Noah Schmitz (Veloce_Virus) ne le déborde, à l’entame des Hunaudières en fin de course. Un dernier relais restait alors à accomplir. David Kelly (Sauber_Dave) ne tremblait pas face à Christopher Cabrera (ESC Chris), qui ne pouvait pas revenir.

La frustration était palpable dans le clan français. Il faut dire que les trois pilotes avaient dominé les différentes épreuves. Quoique sans victoire pendant très longtemps, ils avaient multiplié les places d’honneur et et tenu le commandement. Malheureusement, seul le classement de la dernière course permettait de décider du vainqueur... partie remise la saison prochaine ?

Voici le classement de la grande épreuve finale des Le Mans Esports Series 2019 :

1 - Veloce Esports - 24 tours
2 - Baguette Racing - + 13''2
3 - Kitty Krew - + 29''6
4 - CNP Motorsport - + 1'13''6
5 - Williams Esports - + 1'33''5
6 - MAD Motorsport  - + 3'20''1
7 - Keep It Simple - + 3'28''1
8 - Tyre Wall Racing - + 3'31''4
9 - SMP Racing Esports - + 4'00''8
10 - Wildcats Esports Racing - + 1 tour
11 - Mighty 38 - + 1 tour
12 - Advocatus Diaboli - + 1 tour

 

Vous pouvez, comme plus de 20 000 personnes cette saison, tenter vous aussi votre chance ! Participez aux phases qualficiatives de la saison 2 des Le Mans Esports Series. Les inscriptions sont ouvertes sur le site officiel, lemansesports.com

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES DU MANS, FINALE DES LE MANS ESPORTS SERIES, 15 JUIN 2019. Veloce Esports entre dans la légende du Mans, avec une victoire pour la toute première édition des Le Mans Esports Series.