24h Le Mans
Le 07/04/2018 20:00

24 Heures du Mans – Toyota Gazoo Racing réussit son test d'endurance de 30 heures

Toyota Gazoo Racing vient de faire passer un test d'endurance de 30 heures à l'une de ses deux TS050 HYBRID sur le circuit du Castellet à l'occasion des essais officiels du Championnat du Monde d'Endurance FIA WEC. De bonne augure pour la 86e édition des 24 Heures du Mans (16-17 juin).

24 Heures du Mans – Toyota Gazoo Racing réussit son test d'endurance de 30 heures

Être prêt pour relever le défi mécanique et sportif qu'impose les 24 Heures Mans, ce n'est pas une mince affaire. C'est pourquoi les prétendants à la victoire ont pour habitude de multiplier les tests d'endurance en début de saison. L'équipe Toyota Gazoo Racing vient d'en conclure un sur le circuit Paul Ricard au Castellet. La Toyota TS050 HYBRID n°7 a roulé pendant 30 heures avec le kit aérodynamique « faibles appuis » qu'elle utilisera aux 24 Heures du Mans. Mike Conway, José Maria Lopez, Sébastien Buemi, Anthony Davidson et Alexander Wurz se sont relayés au volant du prototype japonais et on bouclé 839 tours. L'équivalent de 4 5858,6 kilomètres !

Ce test d'endurance de 30 heures a permis à Toyota Gazoo Racing de tester la fiabilité de la TS050 HYBRID, mais aussi d'optimiser les procédures en cas de problèmes mécaniques inattendus. C'est pourquoi l'équipe en a simulés afin que ses mécaniciens et inégnieurs pratiquent le changement de pièces. Côté performance chronométrique, les deux TS050 HYBRID ont réalisé les deux meilleurs temps de ces essais officiels. La n°8 devance la n°7.

La fiabilité est la clé des 24 Heures du Mans et c'est ce sur quoi nous avons travaillé

Anthony Davidson

Les pilotes Kamui Kobayashi, Kazuki Nakajima et Fernando Alonso étaient absents du Prologue en raison de leurs engagements en Super GT pour les pilotes japonais alors que l'Espagnol participe au Grand Prix de Formule 1 de Bahreïn.

Anthony Davidson revient sur ce test d'endurance : « C'est bien d'être de retour au Prologue et pour la première fois nous avons fait un test d'endurance pendant cet événement. La fiabilité est la clé des 24 Heures du Mans et c'est ce sur quoi nous avons travaillé. C'est agréable de partager la piste avec d'autres voitures car cela apporte un sentiment de réalisme à l'essai. C'est beaucoup plus représentatif. »

Toyota Gazoo Racing va maintenant se concentrer sur les Total 6 Heures de Spa-Francorchamps (du 3 au 5 mai 2018), manche d'ouverture du Championnat du Monde d'Endurance FIA WEC. Les TS050 HYBRID seront dotées de la même configuration aérodynamique. Une occasion supplémentaire pour récolter de précieuses informations et données en vue des 24 Heures du Mans.

Propos issus du communiqué de l'équipe

Crédit photo : MPS Agency/Pascal Saivet