24h Le Mans
12/06/2019 - 23:00

24 Heures du Mans - Stoffel Vandoorne (SMP RACING) (2/4) : l'excitation monte...

Ancien coéquipier de Fernando Alonso en Formule 1, rookie de la Formule E, Stoffel Vandoorne participe à ses premières 24 Heures du Mans. Après avoir découvert la piste lors de la Journée Test, il goûte à l'ambiance si particulière de la semaine pré-course.
24 Heures du Mans - Stoffel Vandoorne (SMP RACING) (2/4) : l'excitation monte...

Hier, mardi 11 juin, s’est déroulée la traditionnelle séance de dédicaces sur la voie des stands. Alors que les mécanos de l’équipe poursuivent les préparatifs sur la BR1 - AER, une foule de spectateurs attend le pilote de la #11 devant le stand de l’écurie SMP Racing. Souriant, Stoffel Vandoorne signe des affiches, des albums photos, des casques miniatures…

A trois jours du grand départ, Stoffel Vandoorne se montre serein et confiant. « Ça ne sert à rien de stresser. La pression va monter petit à petit mais cela fait partie de notre boulot » plaisante-il entre deux autographes. Un calme qui en dit long sur son tempérament... « C’est la séance d’autographes la plus longue de ma carrière » ironise l’ancien pilote de Formule 1. En Formule E, il n’est pas confronté à tant de sollicitations des spectateurs : « C’est totalement différent en Formule E, la course ne dure qu’une journée. Je grossis le trait, mais on arrive, on fait la course et on repart le soir-même. C’est génial cette proximité ».

La grande quinzaine des 24 Heures du Mans est ponctuée par des moments de festivité, de détente mais surtout de travail pour Stoffel Vandoorne. A croire que le Belge ne s’arrête jamais ! Il a ainsi profité d’une période creuse sur le circuit manceau pour se rendre chez Mercedes pour une session de simulateur. Pas le temps de souffler, direction l’Allemagne, dans la foulée, pour une « journée médias » avec son équipe de Formule E. Un emploi du temps chargé qui ne le perturbe pas le moins du monde : « La course ne commence que dans quelques jours, mais c’est impressionnant de voir déjà autant de spectateurs en semaine. J’imagine que le circuit va se transformer, un peu comme un festival. J’ai vraiment hâte de découvrir l’ampleur que cela va prendre » confie t-il.

Même si l’idée d'assurer le premier relais de cette 87e édition des 24 Heures du Mans fait rêver Stoffel Vandoorne, il sait que c'est l'équipe qui aura le dernier mot sur cette décision. Stoffel Vandoorne a déjà pris le volant au départ de la manche de Spa-Francorchamps. Aura-t-il cet honneur lors de la plus célèbre course d'endurance du monde ? Fin du suspense samedi prochain à 15 heures...

PHOTOS - LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES DU MANS, MARDI 12 JUIN 2019, SEANCES DE DEDICACES. Stoffel Vandoorne découvre l'ambiance unique de la quinzaine des 24 Heures du Mans, tout en décontraction.

Actualités associées