24h Le Mans
12/06/2019 - 20:30

24 Heures du Mans - Les 5 infos du mercredi 12 juin 2019

Chaque jour, retrouvez les infos marquantes de la 87e édition des 24 Heures du Mans. Aujourd’hui, les 62 voitures ont pris la piste afin de participer aux essais libres ainsi qu'aux essais qualificatifs.
24 Heures du Mans - Les 5 infos du mercredi 12 juin 2019

Thomas Laurent rend hommage aux marins de la SNSM

Le pilote de la Rebellion R13 - Gibson #3 de Rebellion Racing rend hommage aux trois sauveteurs de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) disparus le vendredi 7 juin dernier dans le chavirement de leur embarcation lors d’une opération de secours en pleine tempête Miguel. Le pilote vendéen, qui réside aux Sables-d’Olonne, a apposé sur son casque un autocollant de la SNSM pour la 87e édition des 24 Heures du Mans (15 - 16 juin 2019).

Une Art Car en 24 heures chrono

Samedi 15 juin, à partir de 15 heures et à l’occasion des 50 ans de la marque Ligier, l’artiste Nairone Defives se lancera à l’assaut d’une Ligier JS P4, dernier prototype de la marque française, sur laquelle il mettra sa palette de noir et blanc afin de créer une véritable Art Car. Un authentique défi et une prouesse artistique sans filet !
Nairone Defives, artiste et designer français, n’en est pas à son coup d’essai. Il a déjà peint des fresques et exposé à Paris, à Bruxelles et dans plusieurs villes d’Amérique du Nord. Il collabore régulièrement avec des marques de renom telles qu'Adidas ou le Paris Saint-Germain.

Retour en piste demain de la Porsche #99 de Dempsey - Proton Racing ?

Lors des essais libres, la Porsche 911 RSR #99 de Dempsey - Proton Racing a été victime d’une sortie de piste dans la ligne droite des Hunaudières. Si Tracy Krohn, pilote doyen de cette 87e édition des 24 Heures du Mans (64 ans, ndlr) est indemne, sa voiture a souffert. Son coéquipier Nic Jönsson se montre optimiste : selon lui, son équipe devrait pouvoir rapidement remettre la voiture en état.

Les pilotes des Le Mans Esports Series sont arrivés !

Venus des quatre coins du monde, les 36 pilotes qui participeront à la première Super Finale des Le Mans Esports Series sont arrivés au Mans. Demain, les choses sérieuses commencent avec des séances qualificatives pendant toute la journée. Mais, avant, les joueurs ont le privilège de découvrir la course : en bord de piste, dans le Village, dans les paddocks. Mieux, ils participent à une course de karting, histoire de souder les liens ! Certains joueurs connaissent déjà le circuit - car ils sont venus lors du ForzaRC - mais d'autres sont en pleine découverte. De quoi s'imprégner de l'atmopshère mythique du lieu... avant le double tour d'horloge virtuel, dès 11 heures vendredi. 

Les émissions des 24 Heures seront compensées

Ce n'est un secret pour personne, les voitures polluent l'atmosphère, et les voitures de course n'échappent pas à la règle. A compter de cette 87e édition des 24 Heures du Mans, l'Automobile Club de l'Ouest a noué un partenariat avec Carbon Forest pour assurer la neutralité environnementale de la course automobile. Le projet, d'origine sarthoise, consiste à compenser les émissions de carbone de la compétition par un système de gestion forestière responsable. Carbon Forest a ainsi été labellisée par l'organisme de contrôle et d'audit Bureau Veritas.