24h Le Mans
16/06/2019 - 15:25

24 Heures du Mans - Le résumé de la course 2019 en LM GTE Pro

A Ferrari la victoire dans la catégorie LM GTE Pro, très indécise pendant une grande partie de l'épreuve.
24 Heures du Mans - Le résumé de la course 2019 en LM GTE Pro

Pour ce qui devrait être leur dernière campagne, les Chevrolet Corvette C7.R n’ont pas réussi à tirer leur épingle du jeu dans la Sarthe. La Chevrolet Corvette C7.R #64 fut la première à abandonner, sur sortie de piste. Un contact entre Marcel Fässler (alors au volant) et Satoshi Hoshino (Porsche 911 RSR #88 Dempsey - Proton Racing) envoyait la « Vette » dans les barrières de protection. Impossible de repartir.

Pendant les premières heures de course, les cinq premiers restaient roue dans roue. Ils étaient toujours 10 dans le même tour à 19 heures samedi, et la bataille faisait rage entre la Chevrolet Corvette C7.R #63 de Corvette Racing, souvent en tête, les Porsche 911 RSR du Porsche GT Team #92 et #93 à proximité, et la Ferrari 488 GTE #51 AF Corse. Les Ford étaient un peu décrochées. A la 10e heure de course, l’entrée en piste des voitures de sécurité allait imposer de nouveaux écarts. La Porsche 911 RSR #92 Porsche GT Team et la Ferrari 488 GTE #51 AF Corse se détachaient, les autres protagonistes restant derrière une autre voiture de sécurité. Les Porsche 911 RSR #93 et #91, puis les Ford GT #68 et #69 se retrouvaient à 1’30.

Aston Martin perdait tout espoir de bien figurer peu avant minuit. C’est tout d’abord Alex Lynn qui partait à la faute dans le virage du karting avec la Vantage #97. Moins de 20 minutes plus, tard, il était imité par Marco Sørensen avec la Vantage #95. Si la première a pu rejoindre les stands, la seconde était trop endommagée pour repartir et a provoqué l’entrée en piste de la voiture de sécurité - mais le pilote était indemne.

Tôt le matin, la Porsche #92 chutait au classement suite à un souci d’échappement. S’ensuivait un fantastique chassé-croisé entre la Corvette C7.R #63 engagée par Corvette Racing et la Ferrari 488 GTE #51 AF Corse pour le leadership. Peu avant midi, il était encore bien difficile de savoir qui allait tirer son épingle du jeu. Malheureusement, Jan Magnussen commettait une erreur avec la Corvette dans les virages Porsche. La voiture partait en toupie, puis percutait le mur. La bataille pour la victoire devenait un match Ferrari / Porsche, qui tournait à l’avantage de la Ferrari 488 GTE #51 AF Corse. Un beau succès pour le 70e anniversaire de la première victoire de la marque en Sarthe.

1 - Ferrari 488 GTE #51 AF Corse - James Calado / Alessandro Pier Guidi / Daniel Serra
2 - Porsche 911 RSR #91 Porsche GT Team - Gianmaria Bruni / Richard Lietz / Frédéric Makowiecki
3 - Porsche 911 RSR #93 Porsche GT Team - Earl Bamber / Patrick Pilet / Nick Tandy

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES DU MANS, 16 JUIN 2019. Quoi de mieux, pour fêter l'anniversaire de la première victoire de Ferrari dans la Sarthe, que le succès de la 488 GTE #51 AF Corse ?