24h Le Mans
15/06/2019 - 22:05

24 Heures du Mans - Le point à 22 heures

Alors que la nuit tombe sur le circuit du Mans, la catégorie LMP1 a connu quelques rebondissements avec un changement de leader... qui s'est révélé temporaire.
24 Heures du Mans - Le point à 22 heures

LMP1

Quelques minutes après avoir réussi un magnifique dépassement sur la BR Engineering BR1 #11 de Mikhail Aleshin dans les virages Porsche, Thomas Laurent est parti à la faute avec la Rebellion R13 #3 au freinage de la deuxième chicane des Hunaudières, entraînant la sortie de la voiture de sécurité. Le Russe est rentré au stand après avoir embarqué un bout de la carrosserie de la Rebellion, tandis que le Français est reparti après avoir passé cinq minutes dans le garage.

Pendant ce temps, la Toyota TS050 Hybrid #8 de Kazuki Nakajima a repris l’avantage sur la voiture sœur #7 lors de la neutralisation, mais le Japonais n’a pas gardé la tête bien longtemps puisque José María López a réussi une manoeuvre de dépassement dans les Hunaudières. Sergey Sirotkin a, lui, profité de la mésaventure de son compatriote et équipier pour prendre la troisième place provisoire avec la BR Engineering BR1 #17 de SMP Racing.

1 - Toyota TS050 Hybrid #7 Toyota Gazoo Racing - Mike Conway / Kamui Kobayashi / Jose-Maria Lopez
2 - Toyota TS050 Hybrid #8 Toyota Gazoo Racing - Sébastien Buemi / Kazuki Nakajima / Fernando Alonso
3 - BR Engineering BR1 #17 SMP Racing - Sergey Sirotkin / Egor Orudzhev / Stéphane Sarrazin

LMP2

Roman Rusinov a gardé la tête de la catégorie pendant un bon moment avec l’Aurus #26 de G-Drive Racing, mais une belle manœuvre d’André Negraõ dans les Hunaudières a permis à l’Alpine #36 de Signatech Alpine Matmut de se hisser à la première place.

Si la tête de la catégorie est âprement disputée, il n’en est pas de même pour la troisième place, détenue actuellement par l’Oreca #38 de Jackie Chan DC Racing, la voiture sœur #37 et la Ligier #22 de United Autosports ayant écopé d’un « drive through » pour un dépassement interdit lorsque la voiture de sécurité était en piste.

1 - Alpine A470 #36 Signatech Alpine Matmut - Nicolas Lapierre / André Négrao / Pierre Thiriet
2 - Aurus 01 #26 G-Drive Racing - Job van Uitert / Roman Rusinov / Jean-Eric Vergne
3 - Oreca 07 #38 Jackie Chan DC Racing - Gabriel Aubry / Stéphane Richelmi / Ho-Pin Tung

LM GTE Pro

Deux heures de course animées au Mans dans la catégorie LMGTE Pro, toujours la plus disputée de cette édition. La principale information, c’est l’abandon de la Chevrolet Corvette C7.R #64 sur sortie de piste. Après un contact avec la Porsche #88 de Dempsey-Proton Racing au virage Porsche, Marcel Fässler n’a pas pu éviter le contact avec le mur. La voiture, jugée trop endommagée, n’a jamais repris la piste. Abandon officialisé à 21 h 05, laissant une seule « Vette » en chasse pour la victoire.

Trois voitures de sécurité sont intervenues en piste de 20 heures à 22 heures, hâchant le rythme de course. Le peloton qui compose la catégorie est par conséquent désormais coupé en deux. La Porsche 911 RSR #92 du Porsche GT Team mène devant la Ferrari 488 GTE #51 AF Corse et la Chevrolet Corvette C7.R #63 Corvette Racing. Les huit premiers sont groupés en une dizaine de secondes… puis le second « pack » est mené par la Porsche 911 RSR #94 du Porsche GT Team à 2’30.

1 - Porsche 911 RSR #92 Porsche GT Team - Michael Christensen / Kévin Estre / Laurens Vanthoor
2 - Ferrari 488 GTE #51 AF Corse - James Calado / Alessandro Pier Guidi / Daniel Serra
3 - Corvette C7.R #63 Corvette Racing – GM - Jan Magnussen / Antonio Garcia / Mike Rockenfeller

LM GTE Am

En catégorie LMGTE Am, la seule Ford GT engagée (la #85 du Keating Motorsports) mène la danse. Felipe Fraga et Jeroen Bleekemolen disposent d’une belle avance de 1’15. Ben Keating devrait prendre le volant de la voiture violette, et aura pour mission de gérer cet écart le mieux possible. A ses trousses, la Ferrari 488 GTE #84 du JMW Motorsport, la Porsche 911 RSR #56 Team Project 1 et l’Aston Martin Vantage #90 TF Sport ! La nuit commence, elle promet d'être riche de surprises. 

1 - Ford GT #85 Keating Motorsports - Jeroen Bleekemolen / Ben Keating / Felipe Fraga
2 - Ferrari 488 GTE #84 JMW Motorsport - Jeffrey Segal / Rodrigo Baptista / Wei Lu
3 - Porsche 911 RSR #56 Team Project 1 - Jörg Bergmeister / Patrick Lindsey / Egidio Perfetti

>> Suivez la course en direct avec le live text <<

>> Retrouvez le classement en temps réel avec le live timing <<

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES DU MANS, COURSE, 15 JUIN 2019. La Toyota TS050 #8 a un temps pris la tête de la course suite à un ravitallement opportun.