24h Le Mans
Le 28/05/2014 16:00

24 Heures du Mans 2014 - Lucas Ordóñez : le matériau conducteur

Dimanche 1er juin, 9 h 00, le pilote espagnol s

24 Heures du Mans 2014 - Lucas Ordóñez : le matériau conducteur

Véritable fer de lance de la pépinière de Nissan, Lucas Ordóñez franchira prochainement une nouvelle étape dans sa carrière de pilote professionnel. Pour sa troisième participation aux 24 Heures du Mans, le jeune madrilène pilotera la ZEOD RC dont les spécificités techniques lui ont permis d’être nommée « voiture à la technologie innovante ». Outre la prise en main d’une auto non conventionnelle, cette nouvelle expérience dans la Sarthe se fera en tant que pilote de développement du projet de Nissan. Une belle récompense dans la continuité d’un parcours exemplaire.

En 2008, alors âgé de 23 ans, Lucas Ordoñez s’adonne avec une certaine dextérité au jeu vidéo Gran Turismo. Parmi les joueurs en ligne les plus rapides d’Espagne, il remporte la GT Academy Nissan PlayStation après cinq jours d’entraînement intensif à bord de véritables voitures sur le circuit de Silverstone. En quelques semaines, Lucas Ordoñez remplace ainsi sa manette de console pour un volant en carbone puis, licence de course internationale en mains, il dispute la coupe GT4 européenne deux saisons durant. Il fait ensuite sa première apparition aux 24 Heures du Mans en 2011 au volant de l’Oreca 03 – Nissan de l’équipe Signatech. Telle une ascension à peine croyable, Lucas Ordoñez termine second de la catégorie LM P2 trois ans seulement après avoir découvert le pilotage d’une auto de course.

En 2012 et 2013, il rejoint les rangs du Greaves Motorsport et pilote une Zytek Z11SN - Nissan, signant l’an passé un nouveau podium en LM P2 aux côtés de Michael Krumm et Jann Mardenborough. Cette année, pour son retour officiel aux 24 Heures du Mans, Nissan lui confie le poste déterminant de pilote de développement. Lucas Ordoñez aura ainsi la lourde mais honorable tache de piloter (en compagnie de Wolfgang Reip et Satoshi Motoyama) la voiture qui incarne aux yeux de tous le grand retour du constructeur japonais dans la Sarthe. L’objectif est bel et bien fixé : boucler un tour du circuit du Mans sans brûler la moindre particule de carburant. Un défi, historique, à la hauteur du parcours du jeune homme plus déterminé que jamais. À l’heure où Nissan prépare déjà son retour en LM P1 la saison prochaine, quinze ans après la venue des R391, l’étape de cette année pourrait être un tremplin vers un poste de pilote de tout premier plan. L’avenir proche nous en dira plus...

Pierre-Yves Riom / ACO

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES, 24 HEURES DU MANS, 20 JUIN 2013, ESSAIS. Lucas Ordóñez au volant de la Zytek Z11SN – Nissan de l’équipe Greaves Motorsport. L’espagnol terminera troisième de la catégorie LM P2.

News history Dernières actualités