24h Le Mans
20/01/2014 - 16:00

24 Heures du Mans 1989 : Sauber-Mercedes atteint des sommets

Les spectateurs de la 57e
24 Heures du Mans 1989 : Sauber-Mercedes atteint des sommets
2014-01-20-24h-du-mans-1989

 

Photo : DR / Archive ACO

 

Dès les essais, les écuries de pointe se rendent coup pour coup, mais finalement, la première ligne sera 100% Sauber-Mercedes grâce, notamment, à Jean-Louis Schlesser, sur la Sauber-Mercedes C9 n°62, qui signe la pole position en 3'15"04. Les Jaguar sont en embuscade en deuxième ligne, tandis qu'on retrouve la Porsche 962 n°9 de Joest Racing, menée par le duo Bob Wollek-Hans Joachim Stuck, en cinquième position sur la grille.

La course est menée par les Jaguar dans un premier temps, mais une fuite d'huile permet à la Porsche n°9 de prendre la tête, place qu'elle occupe jusqu'à la dixième heure de course, lorsqu'une fuite d'eau va la reléguer dans le Top six.

Jaguar prend alors les commandes, jusqu'à ce qu'un changement de boîte de vitesses laisse la voie royale à Sauber-Mercedes pour un doublé. Bob Wollek, qui n'a jamais remporté les 24 Heures du Mans, est déchaîné et tente de refaire son retard, mais un souci de joint dans la boîte de vitesses anéantit la remontée fantastique. A chaque arrêt, les mécaniciens vident des bouteilles d'un soda de couleur marron bien connu sur l'embrayage ! Cela permet tout de même à la Porsche rose, couleur de son sponsor japonais, de monter sur la troisième marche du podium, derrière deux Sauber-Mercedes.

La C9 n°63 pilotée par Jochen Mass, Manuel Reuter et Stanley Dickens remporte l'édition. Le public a répondu présent à ce spectacle, le plateau de cette édition étant l'un des plus beaux de l'histoire du Mans.

Visitez notre page Facebook pour découvrir la galerie de photos de l'édition 1989 des 24 Heures du Mans.

Hervé Guyomard et Cécile Bonardel / ACO

 

PHOTO : LE MANS (SARTHE FRANCE) CIRCUIT DES 24 HEURES - 24 HEURES DU MANS - 10 ET 11 JUIN 1989.

INFORMATION : LES 24 HEURES DU MANS REPORTÉES AUX 19 ET 20 SEPTEMBRE 2020