24h Camions
26/09/2021 - 17:00

24 Heures Camions : On embauche dans le transport !

« Fier de mon métier », dit le slogan de la jeune association le Monde du transport réuni, présente pour la première fois au 24 Heures Camions. C’est bien ce qui ressort des rencontres entre employeurs potentiels et candidats. La fierté et la passion pour un métier - ou plutôt des métiers - qui peuvent s’exercer de bien des manières.
24 Heures Camions : On embauche dans le transport !

Le quartier du village dédié à l’emploi et la formation regroupait quelque vingt-cinq exposants. C’est beaucoup, et cela reflète les besoins d’un secteur qui recrute. Rien que chez les conducteurs, la pénurie serait de 40 000 à 50 000 personnes, avance-t-on chez Solano, une agence d’emploi qui compte 37 agences réparties sur l’ensemble du territoire et qui propose des postes aussi bien en CDD et CDI qu’en intérim. « Il y a pléthore de possibilités, en logistique également avec le développement du e-commerce. »

Alors pourquoi une telle pénurie ? « La profession n’a pas suffisamment formé. Peut-être a-t-elle aussi souffert d’une moins bonne image, explique Virginie Beguin, responsable de la communication de RAS Intérim, un réseau qui existe depuis 50 ans et compte 160 agences dans la France entière. Aujourd’hui, les choses changent. Les camions sont superbes et très confortables, des efforts sont faits concernant la rémunération et la réglementation évolue sans arrêt pour améliorer la sécurité de tous les usagers de la route. »

Des métiers multiples

Éric Bernard est président du Monde du transport réuni dont la mission est justement de relayer toute l’information concernant la profession auprès des médias, des réseaux etc. pour faire évoluer cette image. Il souligne que les métiers du transport et de la logistique sont multiples et qu’ils incluent aussi les mécaniciens, les caristes, les exploitants. L’association compte aujourd’hui 80% de transporteurs et 20 % de salariés parmi ses adhérents mais il espère que les proportions vont évoluer. Son rêve : voir un jour un salarié à la présidence ou au moins la vice-présidence. Et c’est l’occasion de rappeler que le transport peut s’exercer aussi bien comme salarié que comme patron ou comme artisan, donc indépendant.

Chez Renault Trucks, on recrute et on forme dans d’autres domaines. La mécanique, d’abord. « Ce week-end, rapporte Jérôme Fougeray, formateur des commerciaux de la marque au losange, nous avons notamment eu la visite de pas mal de mécaniciens auto qui ont pu découvrir que la mécanique camions était pointue, passionnante, et offrait des possibilités d’évolution de carrière. D’autre part, on répare beaucoup plus les camions que les voitures, coûts obligent. Donc on répare une boîte de vitesses, un piston dans un moteur. » Et puis il y a les métiers commerciaux, pour les pièces détachées aussi bien chez les garagistes qu’itinérants auprès des transporteurs ayant un atelier intégré, et enfin le commerce de véhicules neufs toujours personnalisés et qui s’accompagne de tout un panel de services. Des domaines qui sont tous en constante évolution du fait de l’évolution des technologies, du développement de l’électrique et des énergies alternatives.

Plus de mixité

Et puis le métier se féminise. Via l’opération Agir au féminin, RAS Intérim a mis en place un dispositif de formation dédié aux femmes qui représentent actuellement 3 % seulement de la profession. Mais l’évolution des technologies rendant le métier moins physique et de nombreux employeurs étant très favorables à une mixité de leurs effectifs, la situation devrait évoluer. Et l’exemple de conductrices de compétition comme celles présentes au Mans dans le championnat de France comme le championnat d’Europe ou encore des émissions comme les Reines de la route (M6) dont RAS Intérim est partenaire pourrait continuer à faire bouger les choses.

Aux 24 Heures Camions les recruteurs ont pu rencontrer un public déjà sensible au monde du camion, qu’il s’agisse de professionnels cherchant un nouvel emploi ou de passionnés rêvant d’entrer dans ce monde. Au total, des contacts très intéressants qui seront traités dès les prochains jours, car le secteur recrute vraiment.