24h Camions
26/09/2021 - 11:30

24 Heures Camions – Norbert Kiss et Téo Calvet les plus rapides en Superpole

Les séances de Superpole ont eu lieu en championnat d’Europe FIA ETRC ainsi qu’en championnat de France. Elles conditionnent la grille de départ de la course 3 de ces deux championnats. Norbert Kiss (Man #41) et Téo Calvet (Freightliner #20) partiront depuis la pole position.
24 Heures Camions – Norbert Kiss et Téo Calvet les plus rapides en Superpole

Les dix pilotes qui se sont qualifiés pour cette Superpole étaient, dans l’ordre, Norbert Kiss (Man #41), Adam Lacko (Freightliner #55), André Kursim (Iveco #11), Sascha Lenz (Man #30), René Reinert (Iveco #77), Steffie Halm (Iveco #44), Antonio Albacete (Man #23) et Jamie Anderson (Man #33).
Lors de sa première tentative de tour chronométré, Norbert Kiss s’est hissé en pole position grâce à un chrono de 2’06’’086. Le pilote hongrois devançait Jochen Hahn et Sascha Lenz. Il a ensuite amélioré en 2’05’’996 tout comme Sascha Lenz qui a grimpé en deuxième position aux dépends de Jochen Hahn. Sixième, Antonio Albacete a grapillé une position pour finalement réaliser le cinquième temps. À noter que les six premiers se tiennent en une seconde. Voilà qui promet une course 3 disputée. Le départ sera donné à 14 h 15.

Calvet enlève la pole position à Janiec

À l’issue des essais qualificatifs, les dix pilotes qui ont accédé à la Supeprole étaient : Anthony Janiec (Man TGS #1), Téo Calvet (Freightliner #20), Yorick Montagne (Renault Trucks #24), Thomas Robineau (Man TGX #2), Raphael Sousa (Renault #21), Guillaume Martin (Man TGS #6), Aliyyah Koloc (Freightliner #29), Stéphane Languillat (Renault #71), Martial Defaye (Renault #12) et Jennifer Janiec (Man TGS #10).

La rivalité entre Anthony Janiec et Téo Calvet vue hier lors des deux premières courses a repris de plus belle lors de cette séance Superpole. Janiec a d’abord réalisé le meilleur temps en 2’07’’991 mais dans sa deuxième tentative, Téo Calvet lui a chipé la pole position grâce à un temps de 2’07’’508. De son côté, Yorick Montagne s’est placé comme un sérieux challenger en réalisant le troisième chrono en 2’08’’771 devant Thomas Robineau et Aliyyah Koloc. Martial Defaye a pu se hisser en sixième position (2’13’’663). À noter que pour sa première Superpole de la saison, Guillaume Martin s’est classé huitième (2’13’’956) devant Jennifer Janiec (2’14’’301).

Rendez-vous à 14 h 15 pour la course 3. Celle-ci se disputera sur 11 tours.

Rappelons que la 36e édition des 24 Heures Camions est à suivre en direct sur YouTube ainsi que sur la page Facebook de l’événement.