24h Le Mans
03/02/2016 - 13:00

1949 - Ferrari et Le Mans ou les fondations d'une légende

Parmi les voitures pr
1949 - Ferrari et Le Mans ou les fondations d'une légende

Au coeur de l'exposition ACO sur la passerelle reliant les Halls 1 et 2.2 du site Paris Expo de la Porte de Versailles, on remarque immédiatement la 166 MM, non seulement par sa livrée rouge, mais aussi par des formes sobres qui n'ont pas pris une ride soixante-sept ans plus tard.

En 1949, Ferrari est une jeune marque qui n'a que deux ans d'existence. Mais son fondateur est loin d'être un inconnu : dans la période de l'entre-deux Guerres mondiales, Enzo Ferrari et sa Scuderia étaient les représentants officiels d'Alfa Romeo en Grand Prix. Après une première tentative sous le nom d'Auto Avio Costruzioni, Ferrari peut enfin faire courir ses voitures sous son propre nom. Et les 24 Heures du Mans deviennent le premier symbole de sa réussite.

En 1949, la 17e édition des 24 Heures du Mans est singulière à plus d'un titre. Elle marque la renaissance de la course après une décennie d’interruption due à la Seconde Guerre Mondiale. Et aussi l’éclosion de la légende Ferrari, qui s’impose dès sa première participation sarthoise avec cette 166 MM. Encore aujourd'hui, elle reste l’une des plus belles Ferrari jamais conçues. Et sa victoire sarthoise aux mains de Luigi Chinetti et Lord Selsdon est fondatrice. Huit autres victoires de la marque au Cheval Cabré suivront jusqu’en 1965. Pendant cette période, la légende mancelle a largement contribué à celle de Ferrari. Et inversement.

Jean-Philippe Doret / ACO

Photo : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES, 24 HEURES DU MANS, DIMANCHE 26 JUIN 1949, ARRIVEE. La première grande image de l'histoire de Ferrari : la première victoire aux 24 Heures du Mans dès sa première participation est aussi la première d'un moteur V12 dans la Sarthe.