Vincent Capillaire (Ligier) : "Nous avons maintenant une bonne base de travail"