1974, une année dense pour Jean-Pierre Beltoise