Nelson Panciatici (Alpine) : "Il y a une véritable différence par rapport à l'an passé"