Duncan Hamilton, les 24 Heures du Mans en version anglaise