Un virage du circuit de Mexico porte désormais le nom d’Adrián Fernández