Catégorisation des pilotes

Les championnats qui utilisent la catégorisation des pilotes comme le Championnat du Monde d'Endurance FIA WEC, dont les 24 Heures du Mans font partie, doivent communiquer les dix meilleurs temps de chaque pilote, ainsi que les résultats des courses et des séances qualificatives de chaque épreuve. Il sera bien évidemment tenu compte des facteurs qui pourraient influer sur les performances comme les conditions météorologiques ou les incidents de course.

Un pilote qui souhaite participer à l'un de ces championnats doit obligatoirement envoyer une demande de catégorisation à la FIA sous peine de ne pas être admis à prendre le volant. S'il n'est pas satisfait de la réponse, il peut faire appel en apportant les éléments nécessaires à l'examen de son dossier et en respectant la procédure mise en place par la FIA.

Les pilotes "Platine" sont nécessairement des pilotes professionnels qui cumulent deux critères d'une liste définie par la FIA comme, par exemple, avoir remporté les 24 Heures du Mans en LM P1 ou en LM GTE Pro ou être pilote usine avec des résultats.

Les pilotes "Or" peuvent être professionnels ou amateurs s'ils répondent à un critère d'une liste exhaustive aux exigences moins élevées que pour les pilotes "Platine". Toutefois, un pilote qui satisfait à un seul critère pour devenir "Platine" sera automatiquement considéré comme "Gold'.

Jota SportRavitaillement TDS Vainqueurs 24 Heures du Mans 2017

Les catégories "Argent" et "Bronze" ne concernent que les pilotes amateurs qui doivent satisfaire à un critère pour figurer dans la première catégorie, la seconde étant prioritairement réservée aux pilotes débutants ou n'ayant pas obtenu de résultats significatifs ou encore aux pilotes âgés de plus de 60 ans, quel que soit leur palmarès.

En effet, l'âge est aussi pris en compte. Ainsi, tout pilote de moins de 30 ans est considéré au moins comme "Argent" à moins d'être débutant. De plus, la catégorie des pilotes âgés de plus de 50 ans est réduite d'un grade, tandis que celle des pilotes âgés de plus de 55 ans l'est de deux unités.

Comme les voitures, les pilotes qui participent aux 24 Heures du Mans sont classés en quatre catégories en fonction de leur âge et de leur palmarès. Tous ces facteurs évoluant dans le temps, la catégorisation pourra être ajustée chaque année selon les résultats.

A l'exception de la catégorie LM GTE Pro, dans laquelle la composition des équipages est entièrement libre, chaque catégorie possède ses propres règles. Ainsi, en LM P1, les voitures les plus rapides, les pilotes "Bronze" ne sont pas acceptés.

Dans les catégories LM P2 et LM GTE Am, qui font la part belle aux gentlemen drivers, les trios ne peuvent, logiquement, être composés uniquement de pilotes professionnels. En LM P2, l'équipage de trois pilotes doit être composé au minimum d'un pilote "Argent" ou "Bronze", tandis qu'en LM GTE Am, un trio doit comprendre au moins un pilote "Bronze" et un pilote "Bronze" ou "Argent".