24h Le Mans
Le 15/02/2017 13:00

24 Heures du Mans 2017 - Le point sur les équipages en LM P2

Un peu plus d’une semaine après la web conférence de l'Automobile Club de l'Ouest annonçant la liste des 60 invités à la 85e édition des 24 Heures du Mans, les écuries dévoilent peu à peu leurs équipages. S’il est une catégorie où il reste des places à prendre, c’est bien en LM P2 !

24 Heures du Mans 2017 - Le point sur les équipages en LM P2

Avec 25 voitures sur 60 au départ, la catégorie LM P2 représente près de la moitié du plateau et accueille pas moins de… 75 pilotes ! Si toutes les équipes ont désigné un pilote titulaire, règlement oblige, bon nombre n’ont pas encore dévoilé leur(s) équipage(s).

L’écurie Vaillante Rebellion, de retour en LM P2, fait figure d’exception ou presque puisque le choix des pilotes a été effectué depuis un bout de temps. La formation suisse reste fidèle au numéro 13, porté aussi par le héros de BD Michel Vaillant dont elle porte le nom, dans laquelle évolueront Nelson Piquet Jr, de retour après une première expérience mancelle, Mathias Beche et David Heinemeier Hansson, tandis que l’Oreca 07 sœur n°31 sera confiée à Nicolas Prost, présent depuis le début de l’aventure LM P1, Bruno Senna et Julien Canal, triple vainqueur de catégorie aux 24 Heures du Mans.

Parmi les piliers de la catégorie, TDS Racing a aussi bouclé l’équipage de l’Oreca 07 n°28 au volant de laquelle se relaieront François Perrodo, Emmanuel Collard, tous deux lauréats du Trophée Endurance FIA des pilotes LM GTE Am en Championnat du Monde d'Endurance (WEC) l’an dernier, et Matthieu Vaxivière. En revanche, seuls Roman Rusinov et Pierre Thiriet ont été annoncés dans l’Oreca n°26 de G-Drive Racing dont TDS Racing est en charge de l’exploitation, tandis que dans la seconde Oreca (n°22) de G-Drive Racing, qui dispute l'European Le Mans Series en collaboration avec DragonSpeed, seul Memo Rojas a été nommé.

Seules quatre autres écuries ont confirmé les trios qui officieront les 17 et 18 juin prochains lors de la 85e édition des 24 Heures du Mans. Pour leur première participation, la formation IDEC Sport Racing, outre Patrice Lafargue, pilote-propriétaire, fera confiance à Paul Lafargue et à David Zollinger, et les Italiens de Cetilar Villorba Corse aligneront une triplette 100% italienne avec Roberto Lacorte, Giorgio Sernagiotto et Andrea Bellicchi, ancien de Rebellion Racing.

Graff Racing, pour son premier engagement depuis 1993, joue aussi sur la fibre patriotique avec un équipage 100 % français constitué d’Eric Trouillet, Paul Petit et Enzo Guibbert, alors que seuls deux Hollandais évolueront dans la Dallara P217 de Racing Team Nederland : Jan Lammers, victorieux au classement général aux 24 Heures du Mans 1988 avec Jaguar, pour son 23e départ de la classique mancelle, et Frits van Eerd, propriétaire de la chaîne de supermarchés Jumbo. Les deux Néerlandais seront épaulés par Rubens Barrichello, recordman du nombre de Grands Prix de F1 disputés (323), qui fera ses débuts dans la Sarthe.

Toutes les autres équipes invitées à la 85e édition des 24 Heures du Mans dans la catégorie LM P2, à l’image de la structure Signatech Alpine, victorieuse en LM P2 avec Nicolas Lapierre, qui sera de retour en 2017, n’ont nominé qu’un, voire deux pilotes pour le moment et dévoileront leurs équipages ultérieurement. A noter qu’aucun trio des 24 Heures du Mans 2016 en LM P2 n’a encore été reconduit…

Liste des engagés

Photo : Nicolas Prost, ici lors de la Journée Test des 24 Heures du Mans 2016, poursuit l'aventure avec Rebellion Racing, devenue Vaillante Rebellion, en 2017.

Dernières actualités