24h Le Mans
Le 19/06/2016 13:04

22e heure : l’écart se réduit en tête…

Alors qu’il ne reste plus que deux heures de course pour cette 84e édition des 24 Heures du Mans, les leaders des quatre catégories sont occupent toujours le commandement. Mais rien n’est joué : Neel Jani (Porsche 919 Hybrid n°2) est toujours à la poursuite de la Toyota TS050 HYBRID pour la victoire.

22e heure : l’écart se réduit en tête…

A 12 h 11, la Toyota n°6 est rentrée dans son box et repart neuf minutes plus tard, après remplacement de son capot avant et une réparation sur le côté droit de la voiture, endommagé lors de sa sortie de route. Elle conserve toutefois sa troisième place, tandis que l’Audi n°8, quatrième, subit un nouveau changement des disques de freins. A 12 h 42, la Porsche 919 Hybrid n°2 de Neel Jani effectue un ravitaillement en carburant sans changer de pneus. Une minute plus tard, Kazuki Nakajima relaie Anthony Davidson sur la Toyota n°5 de tête. A signaler une très belle remontée de Mark Webber sur la Porsche 919 Hybrid n°1. L’Australien est revenu en seizième position.

Aucun changement en tête de la catégorie LM P2, avec en tête l’Alpine A460 n°36, actuellement pilotée par Stéphane Richelmi. L’Oreca 03R n°48 de l’équipe irlandaise Murphy Prototypes repart après avoir passé près d’une heure à son stand pour résoudre un problème électrique.

En catégorie LM GTE Pro, la Ford GT n°68 effectue à 12 h 50 un arrêt de routine. Dirk Müller remplace Joey Hand, alors que la voiture sœur pilotée par Scott Dixon (n°69), revient sur la Ferrari n°82 de Risi Competizione..

Statu quo également en tête de la catégorie LM GTE Am. Bloquée sur la sixième vitesse, l’Aston Martin Vantage n°98 de Mathias Lauda s’est arrêtée à la chicane Dunlop. Après avoir parcouru quelques mètres, elle stoppe à nouveau au sommet de la chicane. La Ferrari n°60 écope d’un « drive-through » pour avoir effectué son ravitaillement en carburant sans avoir coupé son moteur. Signalée au ralenti sur la piste, elle a subi un changement de splitter avant.

LM P1
1 - Toyota Gazoo Racing (Toyota TS050 Hybrid n°5) Sébastien Buemi -  Anthony Davidson -  Kazuki Nakajima
2 - Porsche Team (Porsche 919 Hybrid n°2) Romain Dumas -  Marc Lieb -  Neel Jani
3 - Toyota Gazoo Racing (Toyota TS050 Hybrid n°6) Mike Conway -  Stéphane Sarrazin -  Kamui Kobayashi

LM P2
1 - Signatech Alpine (Alpine A460-Nissan n°36) Gustavo Menezes -  Nicolas Lapierre -  Stéphane Richelmi
2 - G-Drive Racing (Oreca 05-Nissan n°26) Roman Rusinov -  Will Stevens -  René Rast
3 - SMP Racing (BR Engineering BR01-Nissan n°37) Vitaly Petrov -  Viktor Shaytar -  Kirill Ladygin

LM GTE Pro
1 - Risi Competizione (Ferrari 488 GTE n°82) Giancarlo Fisichella -  Toni Vilander -  Matteo Malucelli
2 - Ford Chip Ganassi Team USA (Ford GT n°68) Joey Hand -  Dirk Müller -  Sébastien Bourdais
3 - Ford Chip Ganassi Team USA (Ford GT n°69) Ryan Briscoe -  Richard Westbrook -  Scott Dixon

LM GTE Am
1 - Scuderia Corsa (Ferrari 458 Italia GT2 n°62) Bill Sweedler -  Townsend Bell -  Jeff Segal
2 - Abu Dhabi-Proton Racing (Porsche 911 RSR n°88) Khaled Al Qubaisi -  Patrick Long -  David Heinemeier Hansson
3 - AF Corse (Ferrari 458 Italia GT2 n°83) François Perrodo -  Emmanuel Collard -  Rui Águas

Vidéos et contenus exclusifs : rejoignez la communauté myACO ! Inscription gratuite !

Photo : Leader en LM P2, l'Alpine A460 n°36 se prépare à prendre un tour à sa suivante immédiate, l'Oreca 05 de l'équipe russe G-Drive Racing.

Dernières actualités