24h Le Mans
Le 19/06/2016 08:00

17e heure : les deux Toyota en tête !

Toyota occupe les deux premières places de la 84e édition des 24 Heures du Mans à 8 h 00. La TS050 Hybrid n°5, avec Sébastien Buemi, devance la n°6 avec Mike Conway au volant. Neel Jani, auteur de la pole position, suit sur la Porsche 919 Hybrid n°2.

17e heure : les deux Toyota en tête !

La 17e heure de course a débuté avec une slow zone mise en place au niveau de la chicane Dunlop. C’est à cet endroit que l’américain Tommy Milner, engagé sur la Corvette C7.R n°64, allait percuter le mur de pneus au niveau de la zone de freinage. Une sortie impressionnante pour le vainqueur de l’année dernière en LM GTE Pro, qui s’est extrait lui-même de la voiture.

Puis les choses se sont emballées. A 7 h 06, Nelson Panciatici est parti à la faute avec l’Alpine A460 – Nissan n°35 de l’équipe Baxi DC Racing Alpine, au niveau du premier ralentisseur des Hunaudières. Toute la partie avant a été endommagée, la voiture n'a pas pu pas repartir. A 7 h 16, Simmon Trummer a abordé les virages Porsche avec le passage de roue arrière droit en feu sur la CLM P1/01 n°4. La voiture s’est arrêtée, les commissaires ont éteint l’incendie et ont poussé la voiture derrière le mur de sécurité. A chaque fois, des slow zones ont été mises en place pour permettre aux commissaires d’intervenir. Mais les faits de course se sont multipliés encore : à 7 h 23 Pierre Thiriet est sorti à Mulsanne avec l’Oreca 05 – Nissan n°46 du Thiriet by TDS Racing. Le Français n’a pu éviter le contact avec le mur, puis le passage dans le bac marquant l'abandon, la crémaillère de direction étant irréversiblement endommagée. Ed Brown lui aussi est sorti de la piste. Au Tertre Rouge, la Ligier JS P2 n°30 de l’Américain a tiré droit dans le bac. Il est parvenu à repartir après 15 minutes d’immobilisation. Pour sécuriser l'intervention des commissaires, la direction de course a neutralisé la course en lançant les safety car en piste à 7 h 24. C'est à 7 h 48 que les débats ont pu reprendre.  

A 8 h 00, la course est toujours aussi disputée en LM P1 et en LM GTE Pro. En LM P1, la Porsche 919 Hybrid n°1 a occupé un temps la tête, mais les deux Toyota TS 050 Hybrid ont pris le meilleur et ont profité de la période de safety car pour ravitailler en carburant et changer de pneumatiques.

En LM GTE Pro, le duel Ford contre Ferrari est sublime. La Ferrari « américaine » de l’équipe Risi Competizione a mené devant deux Ford GT. La mieux classée des Ford est la n°68, pilotée par Sébastien Bourdais.

LM P1
1 - Toyota Gazoo Racing (Toyota TS050 Hybrid n°5) Sébastien Buemi -  Anthony Davidson -  Kazuki Nakajima
2 - Toyota Gazoo Racing (Toyota TS050 Hybrid n°6) Mike Conway -  Stéphane Sarrazin -  Kamui Kobayashi
3 - Porsche Team (Porsche 919 Hybrid n°2) Romain Dumas -  Marc Lieb -  Neel Jani

LM P2
1 - Signatech Alpine (Alpine A460-Nissan n°36) Gustavo Menezes -  Nicolas Lapierre -  Stéphane Richelmi
2 - G-Drive Racing (Oreca 05-Nissan n°26) Roman Rusinov -  Will Stevens -  René Rast
3 - SMP Racing (BR Engineering BR01-Nissan n°37) Vitaly Petrov -  Viktor Shaitar -  Kirill Ladygin

LM GTE Pro
1 - Risi Competizione (Ferrari 488 GTE n°82) Giancarlo Fisichella -  Toni Vilander -  Matteo Malucelli
2 - Ford Chip Ganassi Team USA (Ford GT n°68) Joey Hand -  Dirk Müller -  Sébastien Bourdais
3 - Ford Chip Ganassi Team USA (Ford GT n°69) Ryan Briscoe -  Richard Westbrook -  Scott Dixon

LM GTE Am

1 - Scuderia Corsa (Ferrari 458 Italia GT2 n°62) Bill Sweedler -  Townsend Bell -  Jeff Segal
2 - Abu Dhabi-Proton Racing (Porsche 911 RSR n°88) Khaled Al Qubaisi -  Patrick Long -  David Heinemeier Hansson
3 - AF Corse (Ferrari 458 Italia GT2 n°83) François Perrodo -  Emmanuel Collard -  Rui Águas

Vidéos et contenus exclusifs : rejoignez la communauté myACO ! Inscription gratuite !

Photo : les Toyota sortent de la nuit en position de force. Les deux TS050 Hybrid occupent les deux premières places, grâce notamment à des relais plus longs que les Porsche 919 Hybrid.

Dernières actualités